On ne savait pas Alain Souchon aussi sévère avec le monde du cyclisme professionnel, et pourtant. Le célèbre chanteur de 73 ans, qui aime notoirement se déplacer à bicyclette, n’a pas mâché ses mots le 27 juin dernier lorsqu’il a donné son avis très tranché sur la question dans une interview accordée à La Voix du Nord.

Si l’interprète de Foule sentimentale dit apprécier le tennis, précisant qu’il est très régulièrement invité à Roland-Garros, son intérêt pour le Tour de France est bien moindre et il ne le cache pas. « Je trouve le cyclisme honteux. C’est inhumain. On ne peut pas faire du cyclisme de haut niveau sans se doper. Quand on voit tous ceux qui meurent à 50 ans…« , avait-il fustigé. Un avis qui a créé la polémique près de trois semaines plus tard sur le Tour de France et en choque certains.

Vincent Lavenu, manager d’AG2R, l’équipe de Romain Bardet – qui fait forte impression sur les routes du Tour et peut prétendre au maillot jaune -, recadre sèchement Alain Souchon. « Même quand on est un personnage aussi respectable que Souchon, on n’est pas obligé de manquer de discernement« , répond-t-il au Parisien ce 18 juillet. Le dirigeant sportif lance même une invitation au chanteur pour qu’il puisse se rendre compte de la réalité de la compétition : « Je veux bien l’inviter dans notre bus à discuter cinq minutes avec Romain Bardet, il comprendra de quoi il parle. C’est facile le « tous pourris » comme en politique.« 

Nicolas Portal, le directeur sportif de la Sky (l’équipe emmenée par le triple vainqueur du Tour de France Christopher Froome) n’est pas plus tendre avec le chanteur populaire, au contraire. « Souchon ? Il s’y connaît bien en sport lui… lance-t-il au Parisien. Alain Souchon ne connaît rien à notre milieu. C’est comme si je disais que ses chansons ne valent rien, qu’elles font du mal parce qu’elles sont vraiment tristes. Le seul lien qu’il y a entre lui et nous, ce sont les émotions qu’on envoie. Mais je pense qu’il se trompe complètement.« 

Les propos d’Alain Souchon ne passent tellement pas que la Ligue nationale de cyclisme présidée par Marc Madiot a d’ores et déjà prévu d’envoyer une lettre à l’artiste suite à ses « propos malveillants et infondés« .

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here