« Ludo­vic, mon fils unique, repose main­te­nant aux côtés de ses grands-parents. Conduire son enfant à sa dernière demeure est la pire souf­france qu’une mère puisse endu­rer. » Sheila ne compte pas cacher sa douleur. Si elle parle peu depuis la mort de son fils Ludo­vic Chan­cel, elle le fait toujours avec émotion. Comme pour ses précé­dentes confi­dences suite au décès, c’est via Face­book que la chan­teuse a choisi parta­ger sa peine. « Dans cette terrible épreuve, seuls le silence et le recueille­ment s’im­posent, écrit-elle. Je n’au­rais pas supporté d’ex­po­ser ma douleur aux regards des autres, merci au Père Bertrand Bousquet de la paroisse Saint Honoré d’Eylau de m’avoir permise d’assis­ter à l’office en toute discré­tion et d’avoir présidé cette céré­mo­nie de façon très digne. Par respect pour la mémoire de Ludo, je veux qu’on le laisse repo­ser en paix.« 

 

Lundi 17 juillet, c’est dans la plus grande inti­mité qu’ont eu lieu les obsèques. Au côté de Sheila se trou­vaient évidem­ment Sylvie Ortega Munos, compagne de Ludo­vic Chan­cel, et aussi Lucien, son ami et amant de toujours, présent pour un vibrant hommage. Manquait à l’appel le père du défunt, Ringo, avec qui il n’entre­te­nait pas de bonnes rela­tions.

 

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here