On ne découvre pas aujourd’hui que Brigitte Macron, ancienne profes­seure de lettres, a une certaine influence sur son président de la Répu­blique de mari, Emma­nuel Macron. Celui qui a clamé pendant toute la campagne vouloir donner un statut et un budget à la première dame s’apprête à tenir sa promesse. En atten­dant, Brigitte Macron reste le meilleur atout de son mari, et une incon­tes­table influence de l’ombre.

Mais si c’est le charme et la gentillesse de la première dame qui séduisent les français, les médias et les person­na­li­tés du monde entier, le maga­zine Valeurs Actuelles raconte, dans le dossier qui lui est consa­cré aujourd’hui, une anec­dote qui semble un peu tran­cher avec l’image de douceur de Brigitte Macron. 

En effet, dans le restau­rant italien où elle aurait été fêté son 64ème anni­ver­saire, le 13 avril dernier, Brigitte Macron aurait été exas­pé­rée de la présence de papa­raz­zis. Elle aura immé­dia­te­ment demandé aux offi­ciers de sécu­rité de réagir. Et ceux-ci auraient éloi­gné les gêneurs… en dégai­nant leurs armes de service. 

Une méthode osée mais qui a eu le mérite d’être effi­cace. Mieux vaut ne pas agacer la première dame… ou prendre de photos sans son auto­ri­sa­tion

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here