Emma­nuel Macron c’est, bien sûr, une poigne de fer – il l’a montré plusieurs reprises, notam­ment face à Donald Trump. Mais le président sait aussi se montrer tendre, comme il l’a prouvé régu­liè­re­ment : c’est sur cet atout qu’il a compté pour séduire son épouse Brigitte Macron, et sur lequel il compte encore. Car le chef de l’État ne se repose pas sur ses lauriers ; loin de lui l’idée de lais­ser son histoire d’amour en jachère, avec Brigitte il est encore et toujours en marche vers l’avenir. Et sa tech­nique pour enchan­ter le quoti­dien de son couple lorgne très fran­che­ment vers le roman­tisme holly­woo­dien.

 

Imagi­nez. Emma­nuel Macron s’installe au piano, les mains sur les touches. Ses doigts courent sur le clavier d’ivoire et d’ébène. À ses côtés, sa femme l’écoute, subju­guée. Ce morceau, ils le connaissent par cœur : le président le joue souvent, pour elle, pour eux, pour leur amour. Elle ne s’en lasse pas. Peut-être même chan­tonnent-ils, mais quoi au juste ? Selon le maga­zine Valeurs Actuelles, la chan­son du couple prési­den­tiel est un tube de… Michel Polna­reff. Love Me, Please Love Me, titre sorti en 1967. « Je suis fou de vous », y crie Polna­reff : cinq mots que, de toute évidence, Emma­nuel et Brigitte Macron s’échangent sans mentir.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here