Suite à un pari, à une soirée trop arrosée ou bien pour l’une ou l’autre raison, on se fait tatouer quelque chose. Sauf que quelques années plus tard, on peut regretter car il ne nous plait plus ou parce que c’est démodé. Ceci dit, nous n’avons pas trop le choix, on va devoir le garder toute notre vie, à moins d’avoir recours au laser qui est assez coûteux. 

Ce jeune est un exemple parmi tant d’autres

Mark Cropp est un néo-zélandais de 19 ans et il peine à trouver un boulot à cause de son tatouage. Il recouvre tout le bas de son visage sur lequel il est inscrit « Devast8 ». Evidemment, les employeurs sont plutôt réticents quant à engager le jeune homme.

Il ne vous fait pas penser à El Diablo, l’un des personnages de Suicide Squad ?

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here