À partir du 9 août, la cloche qui sonne l’heure des vacances reten­tira pour les ministres du gouver­ne­ment d’Edouard Philippe. Ils ont reçu pour consigne de ne pas choi­sir un lieu trop éloi­gné de la France métro­po­li­taine : « Les ministres qui souhaitent s’ab­sen­ter durant cette période devront choi­sir une desti­na­tion leur permet­tant de pouvoir rejoindre rapi­de­ment leur minis­tère ».

Une recom­man­da­tion bien assi­mi­lée car un bon nombre de ministres a choisi la Corse pour se dorer la pilule. Selon BFMTV, Agnès Buzyn comme Benja­min Griveaux (secré­taire d’Etat auprès du ministre de l’Econo­mie et des Finances) et Brune Poir­son (secré­taire d’Etat auprès du ministre de la Tran­si­tion écolo­gique et soli­daire) ont statué sur l’île de Beauté comme pied-à-terre esti­val. Marlène Schiappa (secré­taire d’Etat char­gée de l’Egalité entre les femmes et les hommes), sous tension après la polé­mique qui l’im­plique dans l’écri­ture d’un livre érotique, s’y rendra aussi pour se repo­ser.

Nico­las Hulot (ministre de la Tran­si­tion écolo­gique et soli­daire) parta­gera ses trois semaines de congés entre sa maison bretonne de Saint-Lunaire et le maquis corse. D’autres régions ont été choi­sies par les membres du gouver­ne­ment comme le Var, les Pyré­nées-Atlan­tiques, le Pays-Basque ou encore le Loir-et-Cher. Edouard Philippe, fan de boxe, mettra les gants de côté pour rendre visite à des amis dans le Sud-Est et dans le Sud-Ouest.

Crédits photos : Abd Rabbo Ammar-POOL/SIPA

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here