Quand Emma­nuel Macron rend visite au pelo­ton du Tour de France. Ce mercredi 18 juillet, le président, qui a récem­ment reçu Donald Trump à l’Elysée, a suivi de très près la 17e étape de la compé­ti­tion entre La Mure et Serre-Cheva­lier, dans les Alpes. Arrivé à 15h20 précises, il s’est confor­ta­ble­ment installé dans la voiture du direc­teur de cours Chris­tian Prud­homme et a incon­tes­ta­ble­ment volé la vedette aux cyclistes. Profi­tant de l’oc­ca­sion pour pour­suivre son opéra­tion séduc­tion et serrer les mains des spec­ta­teurs qui étaient, comme d’habi­tude, nombreux à vouloir lui adres­ser quelques mots, Emma­nuel Macron, adepte des mimiques en tous genres, a égale­ment offert un superbe clin d’œil, dont lui seul a le secret, aux camé­ras

Spor­tif invé­téré, à l’image de son épouse Brigitte, Emma­nuel Macron s’était déjà invité au Tour de France en 2015 pour le départ de l’épreuve à Utrecht, aux Pays-Bas, et en 2016 pour la montée du col de  col de Peyre­sourde dans les Pyré­nées. Aujourd’­hui chef d’État, sa venue suit la tradi­tion des visites prési­den­tielles sur la route du Tour, lancée par Charles de Gaulle en 1960 et hono­rée depuis par tous ses prédé­ces­seurs de la Ve Répu­blique. 

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here