A la ville comme en prison, un ami reste un ami. Et ce n’est pas Alain Delon qui dira le contraire. Selon Le Parisien, l’acteur âgé de 81 ans vient d’adresser une demande de permis de visite pour aller voir à la maison d’arrêt de Villepinte (Seine-Seine-Denis) son vieil ami « le Forain », Marc Hornec.

La star du Guépard, Borsalino ou encore Plein Soleil est depuis des années amie avec le malfrat de 51 ans, figure du grand banditisme parisien et cadet d’une fratrie de manouches sédentarisés de Montreuil-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Le bandit a été mis en examen et incarcéré en avril dernier pour une affaire d’extorsion de fonds. Alain Delon, qui a obtenu une autorisation de principe de la part du célèbre juge Serge Tournaire, avait vu son nom surgir dans l’affaire au printemps lorsqu’une voiture, une BMWX5 blindée et immatriculée en Suisse au nom de l’acteur français, avait été découverte dans la villa du malfaiteur à Claye-Souilly, en Seine-et-Marne.

Les enquêteurs avaient rapidement établi un fort lien amical entre le légendaire acteur français et le malfrat. « C’est un ami. Il me l’a prêtée« , avait d’ailleurs déclaré le suspect aux policiers, ce qu’Alain Delon a confirmé lors d’une audition à Paris, selon le Journal du Dimanche. Par la suite, Le Point a révélé que Delon avait également versé une importante somme pour faire libérer l’un des fils de Marc Hornec. Cette caution lui a été rapidement restituée.

Marc Hornec et les autres inculpés dans cette affaire restent innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu’au jugement définitif de ce dossier.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here