Habi­tuel­le­ment souriant et de bonne humeur, même s’il lui arrive par moments d’être agacé par les remarques de certains chro­niqueurs, Mokh­tar, le vigile offi­ciel de l’émis­sion Touche pas à mon poste! (TPMP), a très mal pris le fait que son image soit utilisé sans son accord. Selon le jour­nal le Pari­sien, le grand ami de Cyril Hanouna a décou­vert qu’une son portrait avait été imprimé par une entre­prise sur des embal­lages de préser­va­tifs. A en croire le quoti­dien, le vigile serait désor­mais prêt à porter plainte. Seul problème, Cyril Hanouna est peut-être à l’origine de l’affaire.

Dans son édition de jeudi, la quoti­dien de la capi­tale révèle en effet que la société gérant les inté­rêts de Mokh­tar a envoyé un cour­rier à l’entre­prise Calvinn Condom Collec­tor. Elle demande à ce que le produit soit retiré de la base de données du commerçant et que sa produc­tion soit arrê­tée au plus vite. En cas de refus, elle dépo­sera plainte pour « atteinte à la noto­riété », citant le droit au respect de la vie privée comme argu­ment. Une grande et bien mauvaise surprise pour Stéphane Calleja, le patron de l’entre­prise à l’origine du préser­va­tif en ques­tion. Inter­viewé par le Pari­sien, le patron a en effet révélé que ce produit a initia­le­ment été commandé par la société de produc­tion de Cyril Hanouna, l’année passée, afin de célé­brer la dernière émis­sion TPMPde la saison. L’anima­teur avait alors demandé à ce qu’une série de préser­va­tifs à l’effi­gie de ses chro­niqueurs soit éditée. Les objets en ques­tion n’avaient fina­le­ment pas vu le jour durant la diffu­sion de l’émis­sion. Un an plus tard, Stéphane Calleja s’étonne donc du cour­rier reçu d’autant qu’il assure au Pari­sien que ces produits n’ont jamais été commer­cia­li­sés et qu’ils ne sont pas non plus visibles sur son site inter­net. Le chef d’entre­prise estime donc que le produit « a dû passer de main en main et son exis­tence est reve­nue aux oreilles de Mokthar ». Surpris par la réac­tion du vigile, il assure rester à son entière dispo­si­tion à l’avenir.

Crédits photos : Jerome Dominé/ABACAPRESS.COM

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here