Habi­tué aux papiers à charge dans certaines grandes publi­ca­tions, Cyril Hanouna a cette semaine eu l’oppor­tu­nité de se confier au jour­nal Le Monde. Mieux encore, l’anima­teur vedette de C8 a eu la chance de s’entre­te­nir avec deux des plus célèbres plumes du quoti­dien, Fabrice Lhomme et Gérard Davet. Au cours de leur rencontre, le patron de Touche pas à mon poste! (TPMP) en a profité pour effec­tuer une nouvelle charge à l’encontre de son grand adver­saire Arthur. Donnant son avis sur d’autres person­na­li­tés du paysage audio­vi­suel français, Cyril Hanouna a alors déclaré: « On ne vieillit pas bien en télé. Nagui, 55 ans, Decha­­vanne, 59 ans, qui en sont à animer des jeux… Je ne suppor­­te­­rais pas. » Si la fran­chise de l’anima­teur est à saluer, elle était égale­ment succep­tible de provoquer l’ire de l’un de ses homo­logues. Sur les réseaux sociaux, les inter­nautes ont donc guetté la réac­tion de Nagui suite à ces propos. Ils n’ont pas eu à attendre bien long­temps.

C’est sur Twit­ter que le profes­sion­nel de 55 ans a souhaité réagir aux quelques lignes le concer­nant. Plutôt que de se braquer ou que de déclen­cher les hosti­li­tés à l’encontre de son cama­rade de C8, Nagui a pris la remarque de Cyril Hanouna sur le ton de l’humour. L’anima­teur de France 2 et France Inter s’est ainsi contenté de publier trois smileys pleu­rant de rire comme accom­pa­gne­ment à la cita­tion de son collègue. Un tweet rapi­de­ment agré­menté des gif et smileys de deux autres person­na­li­tés: Valé­rie Dami­dot et Laurence Broc­co­lini. Pas d’éner­ve­ment exces­sif, donc, et c’est peut-être tant mieux. Après tout, quand Cyril Hanouna veut se montrer méchant, il sait l’être. La preuve avec sa décla­ra­tion au sujet de l’un de ses homo­logues de TF1: « Arthur, c’est tout ce que je n’aime pas. Du vent. » Sa décla­ra­tion au sujet de Nagui semble donc beau­coup moins déso­bli­geante et l’anima­teur de TPMP n’avait peut-être pas à l’idée de déni­grer Nagui. L’avenir dira si la rela­tion entre les deux profes­sion­nels est amenée à empi­rer ou si ces deux-là ne vont pas tout simple­ment finir (voire rester) bons amis.

Crédits photos : Aurore Marechal/ABACAPRESS.COM

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here