Toujours en instance de divorce avec Brad Pitt, la belle Angelina Jolie continue d’entretenir une relation privilégiée avec l’Afrique. L’actrice engagée de 42 ans et ses enfants – Maddox (15 ans), Zahara (12 ans), Pax (13 ans), Shiloh (11 ans) et les jumeaux Vivienne et Knox (9 ans) – se sont rendus cinq jours en Namibie. L’occasion pour la maman de faire une belle surprise à sa petite Shiloh.

Comme le rapporte le site People, la fillette de la star américaine a eu la chance de découvrir qu’un centre consacré à l’accueil des éléphants et des rhinocéros, victimes de braconnage pour leurs défenses et leurs cornes, a été baptisé à son nom. Il s’intitule le Shiloh Wildlife Sanctuary.

« Son visage s’est éclairé quand elle a vu le refuge pour la première fois. Son nom était une véritable surprise pour elle, et elle était aux anges. C’est tout en douceur qu’elle et ses frères et soeurs ont pu se mouvoir à côté des éléphants rescapés, qui étaient toujours en train de s’acclimater », rapporte un informateur.

Au cours de leur séjour, Angelina et sa fille ont retrouvé les fondateurs du refuge, Rudie et Marlice van Vuure, que l’actrice connaît depuis maintenant seize ans. Ensemble, elles ont pu s’investir personnellement au sein de la fondation et prendre soin des animaux sauvages, notamment un des guépards qu’Angie avait adopté il y a maintenant deux ans et baptisé Shiloh.

« C’est un privilège de pouvoir travailler avec la réserve N/a’an ku sê et de participer à la conservation du patrimoine de la Namibie« , a fait savoir la star devenue ambassadrice de bonne volonté de l’ONU. Avant son départ du pays, elle a profité de son séjour pour s’entretenir avec le président Dr. Hage Geingob, ainsi que sa femme Monica Geingos, première dame de la République de Namibie, à qui elle a renouvelé son engagement, ainsi que celui de sa famille, envers ce pays si cher à son coeur.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here