Au revoir Paris, bonjour Berlin ! Céline Dion est partie ce dimanche à la rencontre de ses fans alle­mands ; lesquels sont des milliers à attendre le concert de la diva québé­coise qui se tien­dra ce dimanche soir et demain à la Mercedes-Benz Arena de Berlin. Un dépla­ce­ment effec­tué sans ses enfants René-Charles et les jumeaux Eddy et Nelson restés avec leur tante Linda sous les ors du Royal Monceau ; palace où le clan Dion élit domi­cile depuis la mi-juin et jusqu’à la mi-août, période à laquelle pren­dra fin le Céline Dion Live 2017.

 

Mais que les fans de la chan­teuse se rassurent, elle n’a pas passé son vol en jet privé seule puisque son confi­dent Pepe Munoz a été bien évidem­ment du voyage. Le danseur de 32 ans qui est en effet apparu aux abords du Royal Monceau peu de temps après que Céline Dion ait quitté l’éta­blis­se­ment. L’oc­ca­sion donc pour le couple d’amis de se retrou­ver dans un cadre plus intime ; eux qui sont appa­rus ensemble vendredi soir au Manko, un restau­rant péru­vien établit sur la pres­ti­gieuse avenue Montaigne à Paris.

 

Une sortie à deux qui n’a fait qu’é­pais­sir un peu plus la rumeur selon laquelle la star entre­tien­drait une rela­tion amou­reuse avec l’hi­dalgo origi­naire de Malaga.  Inter­rogé par Vogue US, Pepe Munoz vient à ce titre de reve­nir sur sa rencontre avec Céline Dion, dans un cadre pure­ment profes­sion­nel, au moment où la star était à la recherche d’un danseur pour sa tour­née euro­péenne.

 

« J’ai toujours été un grand fan, pas un fan obses­­sion­­nel mais j’ai toujours aimé sa musique », a-t-il ainsi confié. Et d’ajou­ter : « Pour être honnête, j’étais très stressé. Puis, au bout de seule­­ment cinq minutes, elle m’a fait me sentir comme chez moi, elle m’a accueilli dans sa famille, dans son groupe. » Le danseur, repéré par un agent alors qu’il dansait dans la rue en 2003, et qui par la suite a pu rejoindre plusieurs comé­dies musi­cales telles que Cats, West Side Story ou encore Zuma­nity, a égale­ment expliqué au quoti­dien ibérique El País vivre un rêve éveillé : « Je suis tota­le­ment submergé par tout ce qui m’arrive ».  

 

Car c’est un fait, depuis le début de la tour­née euro­péenne, Céline Dion et Pepe Munoz ne se quittent plus et multi­plient les appa­ri­tions en public ; d’abord au défilé Giam­bat­tista Valli lors de la Fashion Week puis au restau­rant du Musée des arts déco­ra­tifs, Loulou, le 7 juillet ; après quoi ils ont été aperçus une semaine plus tard dans les rues de Paris à l’oc­ca­sion de la fête natio­nale. Reste à savoir main­te­nant qu’elle sera la nature de leur rela­tion une fois la tour­née de Céline Dion ache­vée ? Réponse à la mi-août !

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here