Au Canada, Céline Dion fait office de trésor natio­nal depuis de nombreuses années déjà. La dispa­ri­tion de son mari, René-Charles, en janvier 2016, a été vécue comme une tragé­die à travers le pays. Il suffit, pour s’en rendre compte, de se souve­nir des obsèques natio­nales télé­vi­sées auxquelles a eu droit le défunt en la basi­lique Notre-Dame de Montréal. Alors, quand après un peu plus d’un an de deuil, les habi­tants découvrent que leur chan­teuse préfé­rée se rapproche d’un jeune et bel homme, passant le plus clair de son temps à ses côtés, les rumeurs de liai­son voient rapi­de­ment le jour.

Dans le pays, les deux plus grands jour­naux sautent donc sur le sujet. Côté québé­cois, le célèbre Jour­nal de Montréal annonce clai­re­ment la couleur: « ça n’a pas pris plus que quelques photos de Pepe et Céline à l’appa­rence complice pour démar­rer la machine à rumeurs. » Il égraine alors les nombreux lieux où Céline et son danseur ont été aperçus ensemble, illus­trant une partie de l’article avec une photo prise durant la routine sensuelle que Pepe et Céline effec­tuent sur scène lors des concerts de la diva.

Côté anglo­phone, c’est à The Star de s’y coller. Le plus plus grand site d’infor­ma­tion anglo­phone du Canada liste les trois ques­tions que se posent certains habi­tants du pays: « Les rumeurs sont-elles vraies? Céline Dion est-elle vrai­ment prête à aller de l’avant après la mort de René? Sommes nous prêts à la lais­ser faire? » Une dernière inter­ro­ga­tion qui confirme que Céline Dion est une telle icône pour son public, qu’aux yeux de certains, la chan­teuse ne devrait plus forcé­ment avoir son mot à dire quant aux personnes qu’elle côtoie. Car comme le rappelle la publi­ca­tion, beau­coup de Cana­diens se souviennent que Céline Dion avait glissé à son mari qu’il serait « le premier et le seul » homme de sa vie. Si la rela­tion entre la diva et Pepe Munoz se confirme à l’avenir, une grande partie du lecto­rat cana­dien semble pour­tant soute­nir la chan­teuse dans son choix d’un nouvel homme, l’un des compa­triotes de la chan­teuse écri­vant même « Vie ta vie et au diable les pleutres« .

Crédits photos : Bestimage

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here