Parce qu’elle au casting d’une toute nouvelle série qui ravit les téléspectateurs depuis son lancement le 17 juillet dernier sur TF1, Lorie Pester a enchaîné les interviews ces derniers jours. Mais l’une d’entre elles provoque la colère de l’actrice et chanteuse de 35 ans.

Questionnée par le site belge DHnet.be sur son désir de maternité, la star de Demain nous appartient a évoqué son rêve « de fonder une famille« . « Je pense que la vie est bien faite et que ça arrivera au moment venu« , a-t-elle déclaré sans s’épancher davantage.

Voyant que ses propos ont largement été rattachés à un autre sujet, celui de l’endométriose (maladie dont souffre son amie Laetitia Milot), l’actrice en couple avec le comédien franco-américain Roby Schinasi, rencontré sur le tournage du téléfilm de France 3 Meurtres à Grasse, a tenu à mettre les points sur les « i » sur Twitter.

Se disant « contrainte » de rétablir sa vérité, Lorie Pester a poussé un coup de gueule sur le réseau social, dimanche 23 juillet. Si l’artiste avance qu’elle n’a pas « pour habitude de répondre aux polémique délirantes« , elle déplore que son « désir d’enfant » ait été décrit comme « prétendument compromis par cette maladie« , l’endométriose.

Comblée par le soutien de ses nombreux fans, qui montrent qu’ils la suivent dans chacun de ses nouveaux projets en accueillant avec enthousiasme Demain nous appartient, Lorie Pester conclut en écrivant : « Ne vous méprisez pas sur mes intentions, je ne me plains pas et je suis consciente qu’au regard des difficultés vécues par de nombreuses personnes en France, ce coup de gueule pourrait être mal interprété. J’en assume le risque.« 

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here