Déjà plus de deux semaines depuis la dispa­ri­tion de Ludo­vic Chan­cel et la tris­tesse ne semble pas vouloir quit­ter sa compagne, Sylvie Ortega Munos. Très éprou­vée par la dispa­ri­tion de l’homme avec lequel elle parta­geait sa vie depuis quatre ans, l’Espa­gnole origi­naire de Valence a tenu à lui rendre une nouvelle fois hommage sur les réseaux sociaux. Samedi, elle a donc posté le message suivant sur son compte Face­book: « Si c était à refaire les combats incer­tains qu’on a passés ensemble je ne chan­ge­rai rien / Si c était à refaire je passe­rais par toi, tu passe­rais par la sur nos chemins d’hier qui d autre mieux que toi / Si c’était à refaire tu serais toujours la même / Si j’ai tout à refaire pour d’autres rêves devant moi, demain comme hier ca sera Avec toi », avant de conclure par un sobre « Je t aime mon bb« .

Ces quelques lignes publiées hier seront peut-être fami­lières pour une partie des inter­nautes puisqu’il s’agit en réalité des paroles de Si c’était à refaire, l’une des chan­sons du dernier album de Céline Dion, Encore un soir, sorti l’année passée. Un titre qui semble faire écho à ce que ressent actuel­le­ment Sylvie Ortega Munos. A ce texte, le mannequin a accom­pa­gné une photo­gra­phie d’elle et de Ludo­vic Chan­cel, assis au sol, dos à dos, tout de noir vêtus, pieds nus devant une chemi­née. Quelques heures plus tard, la compagne du défunt a publié un autre cliché sur lequel le couple est allongé sur un sofa rouge. En commen­taire, quatre emojis: deux prières, un visage en larme et un ange. Suite à ces deux publi­ca­tions, la compagne de Ludo­vic Chan­cel a en tout cas reçu le soutien appuyé de sa commu­nauté en ligne. Une aide qui se montrera très certai­ne­ment précieuse dans le retour progres­sif à la vie normale.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here