Auteure du livre Le bébé, c’est pour quand ? où elle raconte ses diffi­cul­tés à conce­voir du fait de son endo­mé­triose, la comé­dienne Laeti­tia Milot a été obli­gée de se faire opérer en mars dernier. Mais les méde­cins sont opti­mistes quant à une prochaine gros­sesse. Inter­viewée par le maga­zine Télé 7 jours, Laeti­tia Milot partage son espoir : « J’ai subi une opéra­tion compliquée en mars. J’ai toujours l’espoir de deve­nir maman. Le chirur­gien m’a d’ailleurs laissé entendre que je pour­rais avoir une bonne surprise dans les six à neuf mois. En tout cas, je sens en moi une séré­nité que je n’avais pas aupa­ra­vant« 

L’endo­mé­triose est une mala­die chro­nique et souvent réci­di­vante qui touche une femme sur 10. Elle se carac­té­rise par la présence de muqueuse utérine (endo­mètre) en dehors de l’utérus et elle est à l’origine de vives douleurs pelviennes, de règles abon­dantes et peut être la cause d’infer­ti­lité. Peu à peu, la parole des femmes, connues ou moins connues, se libère sur cette mala­die long­temps igno­rée. La chan­teuse Lorie, égale­ment touchée et opérée, avait tweeté en mars dernier « Ensemble sortons cette mala­­die de l’ombre ». Récem­ment, le méde­cin Martin Winck­ler a prouvé que Mari­lyn Monroe souf­frait d’endo­mé­triose et que c’est proba­ble­ment cette mala­die qui l’avait rendue infer­tile et avait causé sa mort. 

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here