Nikos Alia­gas est connue pour sa discré­tion et tient à proté­ger son jardin secret. Mais l’ani­ma­teur de The Voice est pour­tant sorti de sa réserve habi­tuelle ces derniers mois suite au décès de son père. Très affecté, il avait notam­ment publié un boule­ver­sant message sur son compte insta­gram où il rendait hommage à son père, un « véri­table héros ». Ses fans ont alors été nombreux à lui témoi­gner leur affec­tion, multi­pliant les petites atten­tions et les messages de soutien. Une solli­ci­tude qui a surpris et boule­versé l’ani­ma­teur, comme il vient de le confier au maga­zine Télé Cable Sat : « J’ai vécu un deuil. Je ne suis pas le premier, ni le dernier. Heureu­se­ment, la presse m’a respecté. J’ai reçu des témoi­gnages d’une gentillesse abso­lue. On fait partie de la vie des gens et ils ont l’impres­sion que nos peines sont aussi les leurs. C’est comme ça ».

Outre le soutien de ses fans, Nikos Alia­gas a évidem­ment pu comp­ter sur l’amour de son épouse et de leurs deux enfants, Agathe et Andréas. C’est d’ailleurs auprès d’eux qu’il va se ressour­cer cet été après ces mois diffi­ciles et avant une rentrée qui s’an­nonce char­gée : « Je vais partir avec mes gamins, ma famille, dans le sud de la France, en Corse, puis en Grèce. Pendant un mois, je décroche tota­le­ment, limite Robin­son Crusoé. » Rien de tel que l’amour des siens pour retrou­ver le sourire.

Crédit photot : Coadic Guirec/Besti­mage

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here