Les sujets de Sa Majesté attendent depuis long­temps que les fils de la prin­cesse Diana, William et Harry,  s’expriment enfin sur la manière dont ils ont vécu la dispa­ri­tion tragique de leur mère. Si vingt ans ont passé depuis l’acci­dent du pont de l’Alma, le 31 août 1997, la dévo­tion de tout un peuple à la Prin­cesse des cœurs reste intacte. « Nous n’aurions pas pu le faire avant« , affirment les deux princes, qui ont large­ment colla­boré au docu­men­taire Diana, our mother : her life and legacy (Diana notre mère, sa vie et son héri­tage), diffusé le 24 juillet 2017 à 21h sur iTV.

Pour la première fois, les fils de la prin­cesse Diana, William et Harry, feuillettent leur album privé de famille, évoquent, très émus, leur dernier coup de télé­phone à leur mère la veille de son décès, tout en retraçant avec beau­coup d’amour la person­na­lité de cette maman »la meilleure du monde« , ses enga­ge­ments huma­ni­taires et la manière dont aujourd’hui ils perpé­tuent son héri­tage.

Dans le docu­men­taire de 90 minutes, le prince William, qui a posté des photos inédites de sa mère sur Twit­ter, revient  notam­ment sur le jour de son mariage royal avec Kate Midd­le­ton, le 21 avril 2011, durant lequel il a forte­ment ressenti la présence de la prin­cesse Diana veiller sur lui, recon­nais­sant au passage qu’il n’est pas un jour sans qu’il ne pense à lady Di. Quant à ses deux enfants, les princes George, 4 ans,  et Char­lotte, 2 ans, William entre­tient déjà auprès d’eux la mémoire de cette granny qu’ils ne connaissent qu’à travers les photos intimes qui trônent en bonne place dans leur salon de Kensing­ton Palace. 

Tout l’été, replon­gez-vous dans l’histoire de la prin­cesse Diana racon­tée dans notre Hors-Série Destins de femme, actuel­le­ment en kiosque

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here