Dans la comédie estivale Sales gosses, Carmen Maura est l’une des savoureuses vacancières qui n’en fait qu’à sa tête face au jeune animateur quelque peu dépassé, interprété par Thomas Solivérès. En interview pour Purepeople, l’une des actrices du film, Frédérique Bel, nous a confié son immense bonheur de jouer avec la talentueuse actrice espagnole : « Elle a beaucoup d’humour, d’autodérision mais elle est très facile d’accès. Une jolie âme. Elle a beaucoup à nous apprendre, elle a un tel naturel… » Pour Version Femina, la muse de Pedro Almodovar parle effectivement avec une franchise réjouissante, de son métier comme de sa vie hors caméra.

Dans Sales Gosses, il est question du choc des générations. Carmen Maura confie ainsi que les plus jeunes sont parfois durs avec leurs aînés, citant l’exemple d’une membre de sa famille : « J’ai une petite-filles de 14 ans et il y a deux ans, elle était invivable : elle savait tout, me prenait de haut, soufflait pour tout… Elle a changé depuis, mais si ce film peut faire comprendre à d’autres que les anciens peuvent s’amuser, ce serait génial. De plus, il y a aussi des avantages à être vieux ! » L’artiste de 71 ans cite l’expérience de la vie et la liberté que ceux de son âge connaissent. Le film démarre en tout cas très bien au cinéma, avec déjà 150 000 entrées en France depuis sa sortie.

César de la meilleure actrice dans un second rôle pour le film Les Femmes du 6e étage, Carmen Maura peut se targuer d’être une actrice expérimentée et libre aujourd’hui. Elle ne souffre pas non plus du manque de proposition de rôles : « Sans doute parce que je ne dois pas ma carrière à la beauté et parce que je ne suis pas opérée (rires).« 

Retrouvez l’intégralité de l’interview dans Version Femina, supplément du Journal du dimanche du 16 juillet

Sales Gosses, en salles depuis le 19 juillet

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here