C’est avec beau­coup de tendresse que les améri­cains ont pu regar­der Mike Tyson sur la chaîne ESPN le dimanche 23 juillet. Lui qui est devenu une légende de la boxe et qui fera l’objet d’un biopic réalisé par un grand nom du cinéma, Mike Tyson a dévoilé une toute autre image, plus douce. Derrière ses muscles et ses tatouages se cache en réalité une profonde bles­sure. En effet, le spor­tif a été victime d’abus sexuels lorsqu’il avait 7 ans. Une infor­ma­tion qu’il avait révé­lée lors d’une inter­view, en 2014, sur la radio Sirius XM. Depuis ce jour, Mike Tyson n’était jamais revenu sur cette histoire. Trois ans plus tard, inter­rogé sur le plateau de la chaîne spor­tive natio­nale, celui que l’on surnom­mait Kid Dyna­mite s’est exprimé sur ce tragique évène­ment.

« Je ne pensais que j’en repar­le­rai, mais un jour un homme m’a attrapé et m’a traîné jusqu’à un bâti­ment » lâche-t-il au jour­na­liste. Mike Tyson affirme qu’il n’aime pas trop en parler. Toute­fois, celui qui s’était drogué pour le tour­nage du film Very Bad Trip, pour­suit: « j’ai été agressé sexuel­le­ment quand j’étais enfant ». Pour la première fois, Mile Tyson donne des détails sur cette agres­sion. Pour affron­ter le monde exté­rieur, et plutôt que de s’enfer­mer dans une bulle, Mike Tyson « a dû deve­nir fort ». Et s’il attendu toutes ces années pour en parler c’est que, selon lui, « cela ne regar­dait personne ». A la ques­tion, s’il s’est senti honteux après ce drame, Mike Tyson est formel: « oui, certai­ne­ment ». Petit déjà, Mike Tyson faisait preuve de courage et a réagit avec force: « cela ne fait pas de moi un sous-homme ».

Encore ému, Mike Tyson à préféré couper court à cette conver­sa­tion, avouant qu’il n’en avait jamais parlé à quiconque aupa­ra­vant. 

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here