Mort de Johnny Hallyday : Les réactions de Céline Dion, Michel Polnareff…

Depuis l’annonce de la mort de Johnny Hallyday, dans la nuit du 5 décembre, les plus grandes stars françaises et internationales rendent hommages à l’idole aux 110 millions de disques vendus.

C’est le président Emmanuel Macron qui a été le premier à publier via l’Elysée un communiqué pour adresser ses « sincères condoléances » à « Laeticia Hallyday, à ses filles Joy, Jade et Laura, à son fils David, à ses musiciens, à son équipe, à ses amis, à ses fans ».

Depuis 4h du matin, les réactions s’enchaînent. Sur Twitter Céline Dion se dit « très triste d’apprendre le décès de Johnny Hallyday ». La chanteuse poursuit, « il était un géant du show-business … une véritable légende! J’ai une pensée pour sa famille, ses proches et ses millions de fans qui l’adorent. Il nous manquera beaucoup, mais ne (sera) jamais oublié. – Céline xx… »

Michel Polnareff a lui aussi fait part de son chagrin, sur BFM TV : « Je ressens une immense tristesse, mais en même temps je me sens à la fois triste et libéré car il souffrait énormément. Et on n’aime pas voir souffrir ceux qu’on aime. Il sera toujours avec nous (…) Il a toujours été un héros. C’est quelqu’un qui nous a beaucoup inspirés, qui avait une force de caractère hors norme. Il était un grand exemple pour nous tous. J’ai les larmes aux yeux en le disant, mais, vraiment, on l’aime ».

Toujours sur BFM TV, le chanteur Antoine se souvient que Johnny « a apporté tout d’un coup que des jeunes puissent se reconnaître en lui. Il a été l’idole des jeunes puis après l’idole de tout le monde ». Hugues Aufray qui lui avait écrit « Les portes du pénitencier » lui a également rendu hommage sur RTL : »Il avait endossé ce personnage du rebelle avec cette chanson. Elle lui a porté chance toute sa vie. Aujourd’hui je suis forcément peiné. On est tous tristes évidemment. Mais je suis fier qu’il ait chanté jusqu’au bout ».

Sur Twitter, Patrick Bruel, Lenny Kravitz et Omar Sy ont également réagi à cette bien triste nouvelle.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here