Des chercheurs de l’université d’Oxford pensent avoir trouvé les os du Père Noël

Non, vous ne rêvez pas. Visiblement, les miracles de Noël dont on entend tant parler dans les téléfilms diffusés à cette période de l’année existent : des scientifiques auraient en effet retrouvé un os ayant appartenu… au Père Noël. « Comment est-ce possible », direz-vous ? 

De très sérieux chercheurs de la prestigieuse université d’Oxford ont récemment étudié un micro-échantillon de fragment osseux. « Une datation par radiocarbone a permis d’établir que la relique datait du 4e siècle après Jésus Christ, soit l’époque où Saint Nicolas est mort (vers 343 après Jésus-Christ), selon les historiens », explique Libération, qui relaie l’information. 

Selon la légende, c’est en effet Saint Nicolas qui aurait inspiré le personnage du Père Noël. L’os analysé est un morceau de pelvis et appartient à un prêtre vivant dans l’Illinois, aux Etats-unis, le père Dennis O’Neill. La relique vient de Lyon, précise par ailleurs l’université.

Nicolas de Myre, communément connu sous le nom de « Saint Nicolas » est né à Patare, en Lycie (actuelle Turquie). A la Saint-Nicolas, la tradition veut que les enfants sages reçoivent des friandises et des cadeaux. Les enfants n’ayant pas été sages, eux, recevront un martinet de la part du Père Fouettard. 

À lire aussi : Aide aux budgets, playlist, conseils pour les vins… Le top 5 des meilleures applications de Noël  

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here