Le Grand Show : Virginie Lemoine dément être en froid avec Laurent Gerra (Exclu vidéo)

« Je ne suis plus en contact avec Laurent Gerra. » Invitée du Grand Show, la journaliste revient sur la citation, sortie de son contexte, qui a provoqué une rumeur qui a particulièrement agacé l’actrice : « À un moment, nous nous sommes perdus de vue, donc j’ai dû dire que je n’étais plus en contact avec. (…) Et la presse a inventé une querelle entre Laurent Gerra et moi alors que nous avons d’excellents rapports. » Des allégations qui l’ont particulièrement affectée : « Cela m’a terrassée. J’en étais au lit, malade, j’en ai même vomi. » Une dispute montée de toutes pièces : « C’était n’importe quoi, elle avait repris une interview puis elle l’avait traficotée, elle avait dit que j’étais très méchante avec Laurent…C’était affreux. J’ai appelé la rédactrice en chef pour lui demander pourquoi elle s’amusait à raconter tout ça, car c’était faux. (…) Elle s’est excusée et m’a proposé un droit de réponse. »

« J’EN ÉTAIS AU LIT, MALADE, J’EN AI MÊME VOMI »

Avant son célèbre rôle de mère de famille dans la série Famille d’accueil, Virginie Lemoine est chroniqueuse dans Rien à cirer, émission présentée par Laurent Ruquier, qui signe véritablement sa rencontre avec « l’imitateur préféré des Français. » Puis dans les années 90, Laurent Gerra et Virginie Lemoine forment ensemble le duo qui séduit la France entière dans l’émission Studio Gabriel, animée par Michel Drucker. Un succès immédiat pour le tandem mais aussi pour le programme, diffusé quotidiennement sur France 2. Fiers de ce triomphe, les tourtereaux vivent, à l’époque, une histoire d’amour discrète malgré le feu des projecteurs.

« AVEC LAURENT, NOUS SOMMES TOUJOURS RESTÉS AMIS »

Questionnée sur sa prétendue mésentente avec son ancien compère, à l’écran comme à la vie, l’actrice est claire : « Ce n’est pas que l’on me vole ma vie privée, mais c’est qu’on la détourne, on la détraque et ça fait mal. Avec Laurent, nous sommes toujours restés amis et je suis très proche de ses parents. »

Si Virginie Lemoine a rendu sa casquette d’actrice depuis quelques années, c’est pour se concentrer sur le théâtre. Co-auteur de la pièce actuellement à l’affiche, « Chagrin pour soi » qu’elle met en scène, la comédie propose une belle variation sur l’amour et son chagrin, du mardi au samedi, au théâtre La Bruyère dans le 9ème arrondissement.

Par Carla B

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here