LGS – Natasha St-Pier : « Pascal Obispo m’a appris à respecter mes envies » (Exclu vidéo)

« À l’âge de 8 ans, j’ai fait ma première scène mais je n’ai commencé à m’intéresser à ce métier qu’à l’âge de 25 ans. » Interrogée par Alexandra Roost sur le plateau du Grand Show, la chanteuse canadienne a évoqué ses débuts sur scène parfois compliqués, ses interrogations et sa relation particulière avec son mentor, Pascal Obispo.

« LA SCÈNE, C’ÉTAIT UN JOLI PASSE-TEMPS MAIS JE NE VOULAIS PAS EN FAIRE UN MÉTIER »

« Jusqu’à mourir demain, c’était un jeu pour moi, cela m’amusait. » Un métier plus qu’une passion, que la jeune femme a mis du temps à réaliser : « À chaque fois, je disais que j’allais terminer mes études, mon bac +3 déjà entamé. » Une ascension qui n’a failli ne jamais voir le jour :  » Après mourir demain, j’ai arrêté de travailler pendant 1 an pour vraiment prendre le temps de réfléchir et de me dire : Est-ce que je continue la musique ou est-ce que je fais autre chose ? Et j’ai décidé de rester dans la musique à ce moment-là. »

PASCAL OBISPO, LE RÔLE DU GRAND FRÈRE

Natasha St-Pier n’a pas eu des débuts faciles dans la musique. Sous les feux des projecteurs dès l’âge de 8 ans, la chanteuse du se forger une armure solide pour évoluer, dans un milieu qu’elle décrit comme « difficile ». Dans son livre, Mon petit coeur de beurre, paru en mai dernier aux éditions Michel Lafon, la jeune maman est revenue sur sa rencontre déterminante avec son guide et ami, Pascal Obispo : « C’est quelqu’un qui a eu une belle influence sur moi et qui m’a aidé à grandir en tant qu’artiste mais aussi en tant que personne. Pascal m’a appris à respecter mes envies et mes idées. »

Le nouvel album « L’alphabet des animaux » est déjà dans les bacs depuis le mois d’octobre dernier, chez Universal Music. Un opus ludo-éducatif avec des mélodies courtes et faciles pour aider les 2-5 à découvrir les mots.

Par Carla B

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here