Margot Robbie, Gal Gadot… Le meilleur (et le pire) des looks des stars aux Critics Choice Awards

Jeudi 11 janvier, Margot Robbie, Angelina Jolie, Gal Gadot ou encore Nicole Kidman ont foulé le tapis rouge des Critics Choices Awards, dans des robes colorées. Pour le meilleur et pour le pire. 

Dimanche 7 janvier, les Golden Globes ont lancé la saison des récompenses. Et la saison des robes de soirée et des costumes-nœuds papillon. Seulement, le dress code noir pour protester contre le harcèlement sexuel à Hollywood de rigueur lors de la cérémonie a empêché toute excentricité vestimentaire. Ce jeudi 11 janvier, les stars se sont rattrapées aux Critics Choice Awards avec des tenues colorées. Pour le meilleur comme pour le pire.

Les tops

L’Award du plus beau look de la soirée revient à Angelina Jolie. Dans une robe bustier blanche à plumes signée Ralph and Russo, dévoilant ses épaules (et donc ses multiples tatouages), asymétrique en bas révélant ses longues jambes, l’actrice de 42 ans était éblouissante.

Margot Robbie, dans une robe de la marque Chanel à froufrous rayée noir et beige, a osé l’originalité. Et cela a payé. Ce look correspond totalement aux tenues bohèmes que l’actrice de «Suicide Squad» arbore sur les tapis rouges.

Elle a brillé devant les photographes : l’actrice de la série «Modern Family» Sarah Hyland a fait sensation dans une jupe danseuse étoile, portée avec un haut noir, de la marque Naeem Khan. Un look qui rappelle celui de Nicole Kidman sur le tapis rouge cannois en mai dernier.

À lire aussi :Brad Pitt prêt à payer 120 000 dollars pour une soirée télé avec Emilia Clarke

Les flops

Nicole Kidman justement. L’actrice australienne a opté pour une robe Valentino. Rose fuchsia. Et à paillettes. Un combo pas vraiment glamour…

Diane Kruger a elle choisi une robe de la marque Vera Wang blanche, tombant sur les épaule. Seul problème, l’empiècement façon cotte de maille.

La déception : Emilia Clarke portait une robe Dolce Gabbana noire. Très sobre, l’actrice de «Game of Thrones» nous a habitué à plus d’extravagances. Et trop eighties, avec les strass miroirs alignés. 

Toute reproduction interdite

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here