France Gall morte : Julien Clerc absent à ses obsèques, il lui rend hommage sur scène

Égérie des années 70, France Gall a marqué la variété française. En s’imposant sur la scène musicale française, la jeune femme est devenue incontournable pendant de nombreuses années. Interprète de renom, un destin compliqué et une véritable traversée du désert, France Gall a su conquérir le cœur des Français. Le 7 janvier dernier, France Gall s’est éteinte à la suite d’un cancer du sein. Si de nombreuses personnalités lui ont rendu hommage, Julien Clerc son ancien compagnon n’a pas caché sa peine. Les deux stars ont vécu une histoire d’amour passionnelle dans les années 70. Caché de tous, le couple s’est séparé au bout de quelque temps. Dans un texte sobre, mais d’une élégance rare, le chanteur a tenu à lui faire ses adieux.

Julien Clerc dédie l’une de ses chansons à France Gall

« France, nous avions 20 ans, des bonheurs, des chagrins. Une part de ma vie s’en va avec toi. Julien », avait-il publié sur les réseaux sociaux. Inhumée dans l’après-midi du 12 janvier, la cérémonie a réuni sa famille et ses plus proches amis. Absent de ses obsèques, l’interprète de Ma préférence était sur scène à ce moment-là dans l’Essonne, dans la ville de Longjumeau. En pleine tournée pour la sortie de son nouvel opus, Julien Clerc sillonne les routes de France. Seulement, l’artiste a tout de même eu une tendre pensée pour son ancienne compagne. Sur la scène de Longjumeau dans l’Essonne, Julien Clerc a tenu à chanter « Souffrir par toi n’est pas souffrir ». Un titre très particulier pour l’homme, comme il l’a expliqué à son public. « C’est une chanson que j’avais écrite parce qu’elle voulait partir loin de moi. J’avais écrit ça pour qu’elle reste. Et ça n’a pas marché du tout », déclare-t-il avant que la mélodie ne se lance.

Par Emilie Roze

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here