Mimie Mathy emmenée à Lourdes bébé : « Ça ne m’a pas fait grandir »

Mimie Mathy, star de Joséphine, Ange gardien (TF1), fait des infidélités à la Une. En effet, ce samedi 13 janvier 2018, dès 20h55, elle est à l’affiche de la nouvelle fiction de France 3, Le Prix de la vérité. Elle y campe une femme flic dont l’histoire est inspirée de sa propre vie.

Son personnage Marie Jourdan est originaire de la région lyonnaise, comme elle. Mais ce n’est pas tout… « Avec le scénariste, Laurent Mondy, on a travaillé le rôle de Marie en amont et on s’est beaucoup inspirés de ma vie. Il y est question de mes parents et de l’éducation qu’ils m’ont donnée, essentielle à mon développement et à ma réussite, confie-t-elle à nos confrères de Télé 7 Jours. La phrase que je cite : ‘Il faut que tu t’adaptes au monde si tu veux que le monde s’adapte à toi’, elle est d’eux.« 

Dans Le Prix de la vérité, Mimie Mathy se réfère alors à certains moments de sa propre vie, comme lorsqu’elle raconte l’anecdote « rigoureusement exacte » de son voyage à Lourdes à l’âge de 2 ans, « dans l’espoir d’un miracle« . Auprès de nos confrères de Télé Loisirs, elle livre quelques détails sur le sujet : « Mes parents sont croyants donc ça représentait quelque chose d’important pour eux« , lance-t-elle. Et de s’interroger : « Est-ce que ça m’a permis de m’en sortir dans la vie ? » Une question à laquelle elle répond elle-même avec humour : « Je ne sais pas, mais en tout cas, ça ne m’a pas fait grandir.« 

Bien qu’elle accepte que les scénaristes de la fiction de France 3 jouent de certaines similitudes entre elle et Marie Jourdan, Mimie Mathy souhaite se détacher de son statut de comédienne de petite taille. « J’ai toujours rêvé de jouer une grande résistante de petite taille, s’amuse-t-elle. J’ai aussi envie que les réalisateurs aient l’imagination et me voient dans quelque chose qui n’est pas du tout écrit pour moi à la base, où l’on ne m’attend pas. » Voilà qui est dit !

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here