Patrick Poivre d’Arvor en deuil, son père est mort

La vie de Patrick Poivre d’Arvor n’a jamais été un long fleuve tranquille. Présentateur emblématique du journal télévisé de TF1, homme de lettres, amoureux de poésie et père meurtri, le journaliste a vécu de nombreux drames dans sa vie. Cela va bientôt faire 22 ans que Solenn Poivre d’Arvor, la fille de celui que l’on appelle communément PPDA, s’est suicidée à l’âge de 19 ans le 27 janvier 1995 en se jetant sous la rame d’un métro à la station Les Sablons. Dans une lettre d’adieux à son père, elle écrit « Merci pour tout, mais je n’aime pas la vie. Je veux être incinérée et gardée dans une petite boîte, mais pas jetée à la mer. » La jeune femme était atteinte d’une anorexie mentale, et n’a jamais réussi à être sauvée.

« Mon père vient de nous quitter »

Deux de ses filles sont aussi décédées Tiphaine (1 an) et Garance mort-née. Si ces drames restent des traumatismes, PPDA a tenté de se reconstruire dans les mots ou le théâtre. Mais ce 12 janvier 2018, c’est un autre membre de sa famille qui s’en est allé. Son père est décédé en ce début d’année. Le journaliste a partagé cette nouvelle sur les réseaux sociaux en postant un tendre cliché dans les bras de son géniteur. « Mon père vient de nous quitter. Un homme très droit et profondément bon », écrit-il sur Twitter. Ses nombreux abonnés ont tenu à soutenir le désormais comédien avec des centaines de messages de condoléances.

Par Emilie Roze

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here