Accusé de harcèlement sexuel par l’actrice et mannequin Kate Upton, le cofondateur de la marque de vêtements Guess Paul Marciano a finalement réagi.

L’homme d’affaires a publié un communiqué dans lequel il se défend des accusations proférées à son encontre par celle qui a été l’égérie de sa marque entre 2010 et 2011.

 » On m’a indiqué qu’elle travaillait avec d’autres personnes depuis quelque temps pour me diffamer et qu’elle avait l’intention de dire que je l’avais pelotée. Elle a lancé ces accusations fausses et vicieuses quelques heures à peine avant un gala dans nos locaux de Los Angeles où nous devions dévoiler la nouvelle campagne de Guess « , indique le communiqué.  » Je n’ai jamais touché Kate Upton. Je n’ai jamais été seul avec Kate Upton. Je n’ai eu aucun comportement inapproprié avec elle  » insiste encore Paul Marciano.

Paul Marciano fait ainsi référence à l’événement réalisé en présence de Jennifer Lopez, nouvelle égérie de la marque.

Kate Upton, pour sa part, a déclaré à TMZ qu’elle était  » impatiente de raconter toute l’histoire « . Toujours selon le site internet américain, Paul Maricano serait pour sa part convaincu que Kate Upton n’agit ici que pour se venger de son renvoi de Guess, après un shooting photo raté.

À suivre.

QP

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here