Wang Shi a rendez-vous avec la gloire. Enfin, il faudrait encore que son record du monde soit validé par le Guinness Book qui a prévu d’envoyer des émissaires la semaine prochaine à Tianping City, dans la province du Hunan en Chine. En effet, cette future maman a demandé à accoucher par césarienne le mois prochain, pour son dix-huitième mois donc, avouant qu’elle était très fatiguée par cette situation. Bien que les médecins lui affirment tous qu’elle est en parfaite santé et que son bébé va bien, Wang Shi a exprimé sa volonté de mettre le plus rapidement au monde son bébé.

de-bebes-389979

Un fait unique au monde

La nouvelle maman a déjà pris plus de 22 kilos tandis que son bébé pèserait lui près de 4 kilos. Mais la raison qui pousserait son bébé à ne pas vouloir sortir, serait, selon les médecins, le fait que le placenta bloque le col de l’utérus, sortie naturelle de l’enfant. « Le placenta de Mme Shi est sous-développé et stagne au stade 2, à savoir celui proche d’un début de grossesse » explique notamment l’un des médecins de la jeune chinoise. Alors que de nombreuses personnes mettent en doute la crédibilité des propos de la femme, celle-ci préfère en rire et leur montrer le certificat de santé qui stipule qu’elle aurait dû, normalement, accoucher en novembre 2015.

C’est néanmoins la seule preuve tangible que Wang Shi serait donc bien enceinte de 17 mois alors que le précédent record du monde est, toujours, détenu par Beulah Hunter, qui en 1945 a mis au monde son enfant après l’avoir gardé au chaud dans son ventre durant 375 jours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here