Affaire Maelys : Nordahl Lelandais passe aux aveux

Après la disparition de Maëlys, 9 ans, à Pont-de-Beauvoisin dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 aout, lors d’une soirée de mariage, Nordahl Lelandais a été mis en examen pour enlèvement et pour meurtre. Des traces d’ADN de la fillette ont été retrouvées dans son véhicule mais le suspect a toujours nié en bloc une quelconque implication dans cette affaire.

Nordahl Lelandais vient d’être « confronté à l’existence de traces de sang de Maëlys, retrouvées dans sa voiture« , rapporte une source à LCI. Détenu à la prison de Saint-Quentin Fallavier, dans l’Isère, l’ancien militaire a demandé à être entendu au Palais de justice de Grenoble, ce mercredi 14 février vers 8h du matin. Il a ensuite été conduit à la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin avec l’intention de coopérer avec les enquêteurs pour retrouver le corps de Maëlys.

Après un court arrêt à son domicile, Nordahl Lelandais a été emmené sur un lieu de fouilles, situé à Saint-Franc, petit village voisin. « Selon une source proche de l’enquête, Nordahl Lelandais aurait conduit les enquêteurs sur les lieux où se serait déroulé le crime, rapporte Le DauphinéMais il ne se souviendrait plus précisément de l’endroit où le corps de Maëlys a été déposé« .

« Nordahl Lelandais a avoué avoir tué « par accident » la petite Maëlys à proximité de son domicilerapporte RTL. Il a ensuite caché le corps avant de repartir à la soirée. C’est seulement après qu’il est retourné chercher le corps pour l’enterrer dans un second endroit« .

Le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, donnera une conférence de presse en fin d’après-midi, pour informer les citoyens des avancées de l’enquête.  

À lire aussi : Nordahl Lelandais, un tueur en série?

 

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here