5 séries à ne pas manquer en mars

Atlanta (Saison 2) 

Dans la première saison du show créé par Donald Glover, on découvrait son personnage Earnest « Earn » Marks, un intello loser et fauché, et son cousin dealer de drogue qui tentaient de percer dans le milieu du hip hop à Atlanta, mais ne partageaient pas du tout la même conception du succès. Récompensé par deux prix lors des Golden Globes en janvier 2017, la comédie produite par FX, servie par des dialogues hilarants, explore le quotidien de la communauté afro-américaine de la ville de Géorgie certes avec humour et un certain recul. Le trio de rappeurs Migos a fait une apparition dans la saison 1 qui fait évidemment une belle place aux musiciens locaux (Future, Outkast, Lil Jon, Ludacris…). 
Diffusion à partir du 1er mars sur OCS 
Jessica Jones (Saison 2) 
Super-héroïne de l’univers Marvel reconvertie en détective privé, Jessica Jones creuse encore plus dans un passé qui la hante dans la saison 2 de la série de Netflix. La jeune femme est toujours déterminée à découvrir d’où elle tient ses pouvoirs et à connaître les circonstances du terrible accident de voiture auquel sa famille n’a pas survécu. La deuxième saison de Jessica Jones comptera 13 épisodes et sera disponible sur le service de streaming à partir du 8 mars prochain.Diffusé à partir du 8 mars sur Netflix
Barry (nouveauté) 
Drôle de boulot. Ancien Marine reconverti en tueur à gages de bas étage, Barry Berckman se rend à Los Angeles pour exécuter un contrat. Sauf qu’une fois sur place, le tout jeune hitman va dévier de sa mission et découvrir l’univers totalement barré et vicieux d’Hollywood. Menée par Bill Hader (co-créateur et interprète du rôle principale), cette comédie noire qui se composera de 8 épisodes alterne visiblement entre de grosses scènes d’action et des courts de théâtre suivis par le protagoniste et donné par le génial Henry Winkler. Ça nous rappellerait presque un peu Dexter. Diffusé à partir du 25 mars sur OCS 
Love (Saison 2) 
Co-créée par Judd Apatow, le réalisateur de 40 ans, toujours puceau et de Crazy Amy, cette comédie pas romantique raconte la rencontre et la relation entre deux trentenaires un peu paumés et aux profils totalement opposés. D’un côté Mickey (Gilian Jacobs), une programmatrice de radio névrosée et alcoolique et de l’autre Gus (Paul Rust), un prof nerd, un peu raté et maladroit. Le couple improbable de Love nous réserve encore son lot de scènes de vie absurdes et inconfortables dans cette deuxième et dernière saison.
Diffusé à partir du 9 mars sur Netflix 
Silicon Valley (Saison 5)
Même si l’hilarant Elrich Bachman (interprété par T.J. Miller) n’apparaîtra pas dans la nouvelle saison de Silicon Valley, la série geek désopilante de HBO va sans aucun doute continuer de nous amuser en explorant les coulisses de l’épicentre mondial de la tech. Créé par Mike Judge, le programme regroupe un casting génial – avec notamment Thomas Middleditch en inventeur complexé et incapable de gérer ses équipes ou encore Josh Brener en benêt chanceux. Le duo formé par l’agaçant Martin Starr et l’arrogant Kumail Nanjiani vous donnera (presque) envie de devenir programmeur. Diffusé à partir du 25 mars sur OCS 

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here