Ivanka Trump frôle l’incident diplomatique en clôture des JO, alors qu’elle remplace son père !

« C’est un grand honneur d’être ici en Corée du Sud avec la délégation américaine. Nous sommes très heureux d’assister aux Jeux olympiques d’hiver 2018 pour encourager la Team USA et réaffirmer notre engagement fort et durable avec le peuple de la République de Corée », a expliqué Ivanka Trump, la fille et la conseillère du président américain Donald Trump, à son arrivée Séoul, hier !

Elle est partie avec une délégation

Tandis que son sulfureux paternel, et sa belle-mère Melania Trump étaient retenue à Washington (au Governor’s ball) elle était venue pour assister à la cérémonie de clôture des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang. La jolie blonde a salué ses hôtes : « nous vous remercions de cet accueil chaleureux, nous sommes ravis d’être ici et nous nous réjouissons à l’idée de passer plusieurs jours merveilleux ».

On a évité la crise diplomatique

Et ce fut le cas ! Ivanka Trump a joué les pom-pom girls dans les tribunes, pendant l’épreuve de Bobsleigh. En vraie patriote, elle était habillée aux couleurs de son pays. La first daughter a ensuite éviter un scandale pendant la cérémonie de clôture des jeux. En effet, sans doute dans une optique d’apaisement, le général nord-coréen Kim Yong Chol avait été placé juste derrière elle, en loge. Ils se sont royalement ignorés. Et son papa n’aurait pas fait mieux…

>> A voir aussi : Ivanka Trump contre l’égalité salariale

F.A

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here