Johnny Hallyday : pour Sylvie Vartan, le rockeur n’a pas pu déshériter ses enfants

Touchée par la guerre médiatique et judiciaire qui se joue au sein du clan Hallyday, Sylvie Vartan a pris la parole dimanche soir face à Laurent Delahousse sur France 2. La chanteuse s’était déjà exprimée sur cette bataille pour défendre son fils, David Hallyday et donner sa vérité sur les donations qu’aurait faites Johnny Hallyday à leur fils. Lors de l’émission « 19h le dimanche », l’artiste a commenté cette bataille juridique. « J’ai beaucoup de mal à croire que l’homme que j’ai connu et aimé follement, que je [connaissais] très bien, ait pu renier son sang et son histoire en déshéritant et en ne donnant pas le droit moral à ses enfants », déclare-t-elle.

« J’ai beaucoup de mal à croire que l’homme que j’ai connu ait pu renier son sang »

« Que ce soit Johnny Hallyday ou monsieur Dupont, c’est inimaginable, la violence [du] reniement d’un père. Je ne pense pas que Johnny ait pu faire ça », ajoute le premier amour du Taulier. Questionnée sur l’hommage populaire rendu à Johnny Hallyday le 9 décembre 2017, Sylvie Vartan avoue avoir été mal à l’aise. « À la Madeleine, j’ai ressenti comme un malaise, j’étais un peu paralysée », indique-t-elle précisant qu’elle avait senti « un côté organisation de spectacle ». Sans ouvertement la critiquer, Sylvie Vartan a pointé du doigt Laeticia Hallyday dimanche soir sur France 2.

Par Ambre L

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here