Liane Foly retrouve son ex André Manoukian pour la 5e Nuit de la déprime

« La déprime à portée de main« , c’est ce que propose aux spectateurs depuis cinq éditions Raphaël Mezrahi lors de ses Nuits de la déprime. La dernière édition s’est déroulée le 12 février 2018 – deux jours avant la Saint-Valentin, pour réunir un maximum de célibataires au bout du rouleau, malin ! – aux Folies Bergère en faveur de la cause animale. Bien sûr, quand Mezrahi célèbre le gris, le cafard et la mélancolie, c’est avec une bonne dose d’humour noir et corsé, mais pas sans amour. En témoignent les retrouvailles chaleureuses d’Alain Manoukian et Liane Foly.

Cette 5e édition était placée sous le parrainage de l’Anglaise Petula Clark, celle à qui Serge Gainsbourg avait écrit une chanson rigolote sur le mauvais temps : La Gadoue. Raphaël Mezrahi était une nouvelle fois accompagné de Laurent Baffie et de son mauvais esprit légendaire. Autour de ce sombre trio, de nombreux artistes venus chanter les chansons les plus tristes de leur répertoire comme Gérard Lenorman, Julie Zenatti, Jean-Luc Lahaye, Olivia Ruiz, Redouane Harjanne, Oldelaf, Enrico Macias, les lumineuses Natalie Dessay et Juliette, Romane Serda (ex-épouse de Renaud qui a participé, lui, à travers un petit magnéto) et Amaury Vassily. Les humoristes Jean-Marie Bigard, Christelle Chollet et Chantal Lauby (depuis le public) ont également apporté leur pierre à ce sinistre édifice… Raphaël Mezrahi a aussi sollicité le concours de Stone et du génial harmoniciste Greg Zlap, que le public connaît pour avoir accompagné Johnny Hallyday sur scène.

Retrouvailles

Pour mettre en musique tout ce beau monde, Mezrahi a notamment pu compter sur le truculent Alain Manoukian au piano, l’incontournable Jean-Félix Lalanne à la guitare ou encore Roland Romanelli, accordéoniste de la mythique Barbara. La présence de Manoukian a d’ailleurs offert au public de superbes retrouvailles avec Liane Foly. André Manoukian a composé pour Liane Foly, sa compagne à l’époque de ses débuts, quelques-uns de ses plus beaux morceaux comme Ça va, ça vient, Au fur et à mesure et Doucement… En 2008, le pianiste et compositeur avait raconté tout de leur histoire d’amour dans un livre, ce qui avait eu le don d’exaspérer la chanteuse. Le duo a depuis été réconcilié par Baffie et les fans de la première heure de Liane Foly seront ravis d’apprendre qu’ils travaillent de nouveau ensemble sur un disque.

La 5e Nuit de la déprime a également vu la participation de Cali pour un sketch in memoriam à toutes les marques et les enseignes disparues comme les magasins Prisunic et les biscottes Triscotte. Un hommage a également été rendu à l’humoriste Pierre Péchin, mort en janvier et dont Raphaël Mezrahi était un fervent admirateur avant de devenir son dernier producteur.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here