Un jeune chien de race Berger Allemand a été victime d’actes de cruauté il y a 2 semaines. Il souffrait de plusieurs plaies profondes et avait eu la queue sectionnée par le ou les auteurs de ces sévices d’une rare brutalité. La famille a porté plainte et la gendarmerie a ouvert une enquête.

C’est le site Actu.fr qui rapporte ces faits terribles, datant du mardi 13 février dernier. Ce soir-là, Anaïs et Jesse, qui résident dans le lotissement de la Roulais à Donges (44), étaient rentrés chez eux en s’attendant à trouver leur jeune Berger Allemand derrière la porte, comme il le faisait d’habitude, pour leur faire la fête.

Le quadrupède, âgé de 5 mois, n’était toutefois pas au rendez-vous. A la place, le couple a découvert des traces de sang sur la terrasse, puis a fini par retrouver son compagnon à 4 pattes réfugié dans sa niche, gémissant et tétanisé par la peur. En le regardant de plus près, ses propriétaires se sont rendu compte qu’il portait plusieurs blessures, dont une grande entaille d’une vingtaine de cm et des lésions dans la zone de l’entrecuisse.

Mais ce n’était pas tout ; le jeune Berger Allemand avait eu la queue sectionnée. Cette dernière n’a été retrouvée qu’un peu plus tard sur un chemin à une cinquantaine de mètres de là.

Le chien a été examiné et soigné par un vétérinaire, mais il demeure traumatisé par cette horrible mésaventure. D’après ses maîtres, il fuit systématiquement les étrangers, pleure énormément et manifeste beaucoup d’anxiété. L’animal n’est plus du tout le même.

Ses propriétaires ont porté plainte et une enquête a été ouverte par la gendarmerie locale.

Source : 20minutes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here