Valérie Trierweiler : son fils, Léonard, placé en garde à vue après avoir été contrôlé « positif aux stupéfiants »

Le week-end a été mouvementé pour l’ancienne Première dame de France. Son fils cadet, Léonard, aurait été arrêté par la police, ce dimanche 25 février. D’après les informations exclusives du magazine Closer, le jeune homme de 20 ans, apprenti cuisinier, aurait été contrôlé positif aux stupéfiants alors qu’il conduisait son scooter.

Le fils de Valérie Trierweiler et du philosophe Denis Trierweiler aurait été interpellé par les forces de l’ordre après avoir grillé un feu rouge, rue de la Roquette à Paris. Contrôlé positif à l’éthylotest, Léonard aurait également été testé positif aux stupéfiants. Il aurait donc été placé en garde à vue. Closer rapporte que le jeune homme aurait été déféré devant le parquet, lundi 16 février, et qu’il « sera jugé en compa­ru­tion immé­diate ou convoqué ulté­rieu­re­ment« .

Ce n’est pas la première fois que Léonard Trierweiler se retrouve dans cette situation délicate. Il a d’ores et déjà été arrêté et contrôlé positif à la cocaïne, le 10 juin 2017, alors qu’il circulait en scooter : « Il roulait avec des écou­­teurs, n’avait pas les papiers de son deux roues et surtout avait les yeux rouges et l’al­­lo­­cu­­tion pâteuse », dévoilait Le Parisien.

Une nouvelle frasque pour le fils cadet de l’ex-Première dame, qui confiait récemment à Paris Match la difficulté pour ses enfants d’avoir été mis sous le feu des projecteurs à leur arrivée à l’Élysée : « La vie change forcé­ment et c’est une situa­tion très diffi­cile pour les enfants. Je n’en dirai pas plus sur mes fils qui sont heureux que cette période soit derrière nous ».

À lire aussi : Valérie Trierweiler : ses enfants ont traversé une période « très difficile » à l’Élysée

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here