Agathe Auproux : Les coulisses de son clash avec Benjamin Castaldi dévoilés

Jeudi 22 mars 2018, Cyril Hanouna était aux commandes du Prime de la vérité (C8). À cette occasion, il a permis à Benjamin Castaldi et Agathe Auproux de revenir sur leur vive altercation du mercredi 7 février dernier, dans Touche pas à mon poste. Le public a ainsi découvert les coulisses de cette dispute et de leur réconciliation.

« C’est vrai que ça m’a profondément choqué, heurté parce que l’expression ‘fachiste’, c’est tout ce que je déteste. On ne peut pas me traiter de facho. J’ai été élevé surtout à l’encontre de tout ça .(…) Il y a eu des conséquences à tout ça et tu le sais. J’étais très fâché contre toi. Il y a eu des répercussions sur ma vie à moi .(…) J’ai reçu des menaces de mort. Plus grave encore, mes enfants ont été sérieusement pris à parti« , a confié Benjamin Castaldi dans un premier temps.

Il a ensuite révélé que sa femme Aurore Aleman avait envoyé un message à Agathe Auproux afin de lui demander des excuses publiques pour « apaiser tout ça« . « Tu l’as fait directement et de bonne foi. Dès cet instant-là, je ne pouvais que te pardonner« , a conclu le chroniqueur. Une version confirmée par Agathe Auproux. La belle brune s’est dit « énormément peinée » par les répercussions qui ont suivies, d’où le fait qu’elle ne s’est pas fait prier pour s’exprimer sur Twitter.

On est plus proches

Elle a ensuite souligné que Benjamin Castaldi était un homme qu’elle apprécie beaucoup et qu’il était toujours un soutien de taille pour toute l’équipe. Une fois leur explication terminée, Cyril Hanouna leur a demandé si, aujourd’hui, ils étaient de nouveau amis. « Je crois qu’on est plus proches maintenant« , a donc admis l’ex-animateur de TF1, avant de prendre Agathe Auproux dans ses bras.

Pour rappel, dans le cadre du débat concernant la polémique de la candidate de The Voice 7 Mennel, Agathe Auproux avait accusé son collègue de relayer des « fake news de la fachosphère« . Une déclaration qui avait mis Benjamin Castaldi hors de lui. Il avait même menacé de quitter le plateau si elle ne revenait pas sur ses propos.

Le vendredi qui a suivi, la jeune femme lui avait adressé un tendre message sur Twitter : « @B_Castaldi cette semaine intense se termine. Je tiens encore à m’excuser publiquement si je t’ai blessé. Je n’ai jamais voulu t’insulter. Jamais. J’ai simplement maladroitement évoqué un relais d’informations qui en rien ne t’incombent. On se voit lundi.« 

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here