Émilie Nef Naf, sa « triste » rupture avec Jérémy Ménez : « Je l’ai fait souffrir »

Avant de filer le parfait amour avec Bruno Cerella, c’est avec Jérémy Ménez qu’Émilie Nef Naf était en couple. De leurs amours sont nés Maëlla (5 ans) et Menzo (3 ans). Leur idylle a malheureusement pris fin une première fois en janvier 2016. C’est alors qu’elle a rencontré Bruno avec qui elle est sortie. Elle l’a toutefois quitté pour laisser une nouvelle chance à son premier amour, en décembre de la même année… en vain.

La belle brune – bientôt de retour dans Les Anges 10 (NRJ12) – et le footballeur se sont une fois de plus séparés. Une rupture sur laquelle Émilie Nef Naf a accepté de s’épancher auprès de nos confrères de Public : « Ça n’allait plus avec le père de mes enfants. J’ai trouvé ça triste, parce que j’avais toujours rêvé d’avoir une vie de famille traditionnelle. C’est raté. On avait des caractères trop compliqués, ça ne collait plus. Parfois, il faut prendre des décisions qui font mal.« 

Émilie Nef Naf regrettait que l’ancien joueur de l’AC Milan et elle ne communiquent pas plus : « Pour moi, la base d’un couple c’est la communication et on ne communiquait pas. On a tergiversé trop longtemps et on aurait dû décider de rompre plus rapidement. Je lui ai donné de faux espoirs et je l’ai fait souffrir.« 

Quoi qu’il en soit, c’est aujourd’hui de l’histoire ancienne. Il n’y a plus que Bruno qui compte dans son coeur. Le couple a d’ailleurs emménagé ensemble, en Italie. Et, à l’occasion de ses 30 ans, le 14 décembre dernier, il lui a offert une belle bague. Mais n’allez pas croire que les tourtereaux sont fiancés. « Il m’a offert une bague et tout le monde s’est dit : ‘Ça y est, elle va se fiancer.’ (…) C’est un engagement, mais rien à voir avec le mariage. J’ai d’autres choses à penser qu’à me marier. L’organisation d’un mariage, ça viendra plus tard« , a-t-elle confié à Purepeople, le 9 mars 2018.

L’intégralité de l’interview d’Émilie Nef Naf est à retrouver dans le magazine Public, en kiosques ce vendredi 23 mars 2018.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here