Et si le morceau d’une fusée Space X avait atterri en Bretagne ?

Un objet insolite provenant peut-être de l’espace a été trouvé sur une île bretonne quasi déserte au large de Brest.

C’est l’histoire d’un objet flottant non identifié. Une sorte de grosse coque blanche a échoué sur l’île bretonne de Quéménès, en mer d’Iroise. Il se pourrait que ce soit un reste d’une fusée américaine de la fameuse compagnie Space X. La société du milliardaire Elon Musk qui a investi des millions dans la conquête spatiale.

Le 11 avril dernier, sur Quéménès (Finistère), près de la plus connue Molène Amélie Goossens, et son compagnon, Étienne Menguy, trouvent un cône creux de 2,50 m de diamètre et 1,30 de hauteur, échoué sur la petite île de la mer d’Iroise.

https://platform.twitter.com/widgets.js

« Une baignoire de mer ? Une soucoupe volante ? » s’amuse alors Amélie Goossens, qui publie alors l’info sur Twitter. Depuis janvier, le couple est le nouveau locataire de cette île déserte et cet objet insolite a tout de suite suscité sa curiosité.

« On a d’abord pensé à un bateau de course. » L’objet a séjourné dans la mer plusieurs mois, mais pas en mer d’Iroise. « On y trouve des coquillages. Mais ils ne sont pas d’ici. Ce ne sont pas des moules de chez nous ! » a expliqué le couple à Ouest-France.

Ingénieurs de formation, ils ont rapidement découvert une petite plaque portant l’inscription SpaceX et une autre où ils ont pu lire : « Nose cone ». Cet objet pourrait donc être l’avant d’une fusée. Pour en avoir le cœur net, le couple a envoyé un tweet à Elon Musk.

https://platform.twitter.com/widgets.js

La jeune femme a mis un peu d’humour dans sa quête de réponse. « Regardez ce que nous avons trouvé sur l’estran de Quéménès, l’île où nous vivons en Bretagne (France) ! Qu’est-ce que c’est ? » demande-t-elle au milliardaire. « Au fait, allez-vous envoyer un tracteur électrique dans l’espace ? Nous en avons besoin d’un ! » ajoute-t-elle. En février dernier, Elon Musk a envoyé une voiture électrique Tesla dans l’espace, Amélie Gossens a osé le clin d’œil. En effet, le couple espère changer son actuel tracteur fonctionnant au gazole, qui a servi à sortir l’objet de l’estran, par un engin électrique.

Ronan Tésorière (@RonTesoriere)

SociétéBretagneBrestSpace

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here